Dans le sillage d’Orphée

Récital conçu et présenté par Sylvia Lipa et Jacques Lacarrière
Le 27 septembre 2000 à l’auditorium Saint-Germain-des-Prés

Avec la participation amicale de Denise Aron-Schrôpfer, Angéla (chant), Catherine Jacobsen, Michel Boizot, Jean Guiloineau, Yannis Vlastos (Oud et Bouzouki) et Mahmout Démir (Saz et Kémencçé).
D’Homère à Séféris, de Platon à Bouddha en passant par l’Egypte, l’Iran, la Mésopotamie, la Grèce et Rome, poèmes, proses et chants n’ont cessé de jalonner les voies d’hier et d’aujourd’hui en Méditerranée. Voies déla sagesse, de la méditation mais aussi voies de du vin et de l’ivresse, de du plaisir de vivre et réfléchir ensemble. Entrecoupées de chants ou de musiques instrumentales, ces voix seront celles de : Socrate, Platon, Héraclite, Antisthène, Diogène, Pline, Marc-Aurèle, Plotin, quelques prêtres de Babylone, un roi de Bactriane, un berger mésopotamien, un architecte égyptien et les voix vivantes et modernes des poètes grecs Ritsos, Séféris, Elytis.
Sans oublier bien sûr Orphée dont les hymnes ouvriront et clôtureront ce récital entre deux aurores : celle d’hier et celle d’aujourd’hui, à travers la voix sans âge des poètes.

Le livre des Genèses

En ces temps où la science s’efforce d’expliquer la naissance du monde, Le Livre des Genèses de Jacques Lacarrière retrace l’histoire mythique de notre origine et de nos commencements. En effet, il ne s’gait pas seulement de de la Genèse selon la Bible, mais des différentes conceptions de la création nées au sein des religions sémitiques et indo-européennes qui ont fondé les grands mythes de notre culture. Aussi, l’ouvrage concerne-t-il le monde méditerranéen, égyptien, indien, nordique, mésopotamien, mésopotamiens, hébraïque et chrétien.

Aux questions qu’il se posait sur l’origine de son existence, l’homme a répondu en imaginant l’histoire d ‘un passé mystérieux et inconnu. Cet imaginaire, demeuré dans la mémoire des hommes, s’est également prolongé dans leurs œuvres d’art. De Sumer à nos jours, les artistes ont représenté sans discontinuer ces mythes primordiaux qui constituent un des aspects majeurs de notre patrimoine artistique.

Aussi l’iconographie joue-t-elle dans ce livre un rôle essentiel. Elle couvre le champ allant du monde antique au XXe siècle et fait appel à tous les arts dans leurs Expressions diverses : statues, sculptures, bas-reliefs, fresques, sceaux, monnaies, vases, papyrus, enluminures, et gravures.

Le Livre des Genèses constitue donc un parcours iconographique inédit qui, des temps les plus anciens jusqu’au présent le plus contemporain, raconte et image la façon dont les hommes des différentes cultures ont conçu et rêvé notre venue au monde.

Jacques Lacarrière, spécialiste du monde grec (L’Été grec, Promenades dans la Grèce antique, En cheminant avec Hérodote), a écrit également plusieurs ouvrages liés à l’histoire des religions : Les Gnostiques, Les Hommes ivres de Dieu, En suivant les dieux et Marie d’Egypte, son premier roman.

Philippe Lebaud

Paris 1990