L’Aurige

« Je connaissais depuis longtemps I’œuvre de Jacques Lacarrière. Je n’ai pourtant rencontré Jacques et Sylvia qu’à l’été 2005 à Tinos en Grèce.
Nous devions nous revoir à l’automne, à Sacy, où il était entendu que Jacques me donnerait le texte sur l’Aurige que je devais illustrer.
Entretemps, Jacques est parti.
Sylvia a respecté sa promesse. Quelques semaines plus tard, elle m’a envoyé le texte sur lequel je travaille depuis plus d’un an pour réaliser les gravures qui l’accompagneront.
Pour l’Aurige coulé dans le bronze, Jacques, avec ses mots, a entrepris un voyage au fil de l’Histoire. Avec le burin de graveur, je me suis efforcé de suivre ses traces. »
Christos Santamouris.

Le livre est tiré sur papier Hahnemühle 350 gr, au format L 21,6 x H 28,8 x E 3 cm, texte bilingue français et grec. Il comprend 50 pages, illustrées de 16 gravures en couleurs et est présenté sous étui fabriqué par les établissements Dermont‑Duval et a été imprimé à cent vingt exemplaires numérotés de 1-120 à 120-120.

L’ouvrage est comercialisé au prix de 800 Euros TTC.

Contacter :
Christos Santamouris
49, avenue de la Résistance
92370 CHAVILLE
FRANCE

Grèce des hommes

Jacques Lacarrière, l’écrivain qui nous a donné tant d’ouvrages sur la Grèce, a découvert il y a quelques années les photographies d’Emanuel Sanz. Son enthousiasme l’a porté à écrire le texte d’un livre qui, à travers ces photos, montre la vraie Grèce, celle des Grecques et des Grecs, la «Grèce des hommes»:

ON NE TROUVERA NULLE COLONNE ANTIQUE DANS CE LIVRE, NULLE TRACE À TRAVERS DES PIERRES DE L’HISTOIRE ET DU PASSÉ GRECS. LA MÉMOIRE, ET SURTOUT LA PÉRENNITÉ D’UN PAYS, SE DÉCOUVRENT DAVANTAGE DANS SA LANGUE ET DANS SA CULTURE, ET AUSSI SUR LES VISAGES DE SES HABITANTS, DANS LEURS GESTES ET LEURS ATTITUDES DE CHAQUE JOUR, QUE DANS LES ŒUVRES DE TEL SIÈCLE OU DE TELLE ÉPOQUE. C’EST CETTÉ GRÈCE QU’A SU SAISIR DANS SES PHOTOS EMANUEL SANZ, UNE GRÈCE QUI DE PRIME ABORD DÉCONCERTE, QUI SEMBLE OUBLIEUSE DE SON PASSÉ, AMNÉSIQUE DE SA PROPRE MÉMOIRE, ÉGARÉE DANS NOTRE AUJOURD’HUI COMME UNE VOYAGEUSE QUI AURAIT PERDU SON IDENTITÉ, MAIS EN FAIT CELA EST FAUX : LA GRÈCE NA RIEN OUBLIÉ, ET LE PRÉSENT GREC DOIT SEULEMENT
S’ACCOMMODER DE CE PASSÉ, OMNIPRÉSENT,OMNIPOTENT. MARBRES, ICÔNES ET USINES, VOILÀ LES TROIS L’ACTUELLE TRINITÉ DE LA GRÈCE.

La Grèce est un pays très vieux d’où le monde a surgi, alphabet tumultueux et embrouillé, où il fallut des siècles pour épeler correctement les éléments. C’est un pays de rides, de fissures, de lézardes en tout genre, un pays craquelé de mythes et de mémoire. Tout cela se lit sur les visages que l’on voit dans ce livre, sur les photos prises en Grèce par
Emanuel Sanz. On montre rarement de tels visages dans les photos, parce que rien en eux ne correspond à l’image que l’on se fait du Grec. Oui, ils sont beaux ces visages, d’une
beauté bien particulière : celle qui porte en elle sa fidélité à l’histoire.
JACQUES LACARRIÈRE

Editions Livre Total S.A. Lausanne
1994
Luce Wilquin Editrice
ISBN 2-88161-064-1
9782881610646
Epuisé.

Le livre des Genèses

En ces temps où la science s’efforce d’expliquer la naissance du monde, Le Livre des Genèses de Jacques Lacarrière retrace l’histoire mythique de notre origine et de nos commencements. En effet, il ne s’gait pas seulement de de la Genèse selon la Bible, mais des différentes conceptions de la création nées au sein des religions sémitiques et indo-européennes qui ont fondé les grands mythes de notre culture. Aussi, l’ouvrage concerne-t-il le monde méditerranéen, égyptien, indien, nordique, mésopotamien, mésopotamiens, hébraïque et chrétien.

Aux questions qu’il se posait sur l’origine de son existence, l’homme a répondu en imaginant l’histoire d ‘un passé mystérieux et inconnu. Cet imaginaire, demeuré dans la mémoire des hommes, s’est également prolongé dans leurs œuvres d’art. De Sumer à nos jours, les artistes ont représenté sans discontinuer ces mythes primordiaux qui constituent un des aspects majeurs de notre patrimoine artistique.

Aussi l’iconographie joue-t-elle dans ce livre un rôle essentiel. Elle couvre le champ allant du monde antique au XXe siècle et fait appel à tous les arts dans leurs Expressions diverses : statues, sculptures, bas-reliefs, fresques, sceaux, monnaies, vases, papyrus, enluminures, et gravures.

Le Livre des Genèses constitue donc un parcours iconographique inédit qui, des temps les plus anciens jusqu’au présent le plus contemporain, raconte et image la façon dont les hommes des différentes cultures ont conçu et rêvé notre venue au monde.

Jacques Lacarrière, spécialiste du monde grec (L’Été grec, Promenades dans la Grèce antique, En cheminant avec Hérodote), a écrit également plusieurs ouvrages liés à l’histoire des religions : Les Gnostiques, Les Hommes ivres de Dieu, En suivant les dieux et Marie d’Egypte, son premier roman.

Philippe Lebaud

Paris 1990