Jacques Lacarrière : pour un rêve éveillé

Le parcours de cette soirée nous emmène sur les traces de Jacques Lacarrière, de sa rencontre avec le théâtre, à Epidaure en 1947, à ses engagements au travers de ses écrits pour que le théâtre soit un partage fraternel.
Les silhouettes qu’il fait exister : Antigone, Jocaste, Agamemnon, Cassandre, Ajax – toutes ces figures dont le poète s’est épris, parlent à travers son regard de leur condition d’êtres révoltés. Le poète nous aide ainsi à voir plus lucidement notre aujourd’hui.
L’expérience du théâtre, Jacques Lacarrière l’a vécue totalement en réclamant pour celui-ci le droit d’être « un rêve éveillé ».

Avec Sylvia Lipa-Lacarrière, Isabelle Yhuel, Etienne Chanson, Florence Forsythe.

le 1er décembre 2012 à 15 heures 30
à la médiathèque Equinoxe de Châteauroux

Fête du solstice d’hiver

Soirée Littérature & Vin
Fête du solstice d’hiver
Vézelay
Samedi 22 décembre 2012 à 20h

Première partie
La poussière du monde Jacques Lacarrière et la Cappadoce, lecture de textes par Sylvia Lipa-Lacarrière et projection d’un film (20mn), dans le cadre de l’exposition Kilims qui s’achèvera début janvier 2013 à L’Âme Enchantée

Deuxième partie
APOLOGIE DU LIVRE
Nous proposerons une sélection de textes soulignant l’importance du livre et invitons chaque participant à nous faire découvrir un de ses livres favoris…
A quoi peut bien servir un livre, si ce n’est à permettre de réfléchir et de rêver ? Alors que beaucoup de média nous enferment et nous conditionnent, le livre nous ouvre les portes de l’imaginaire. Il y a quatre outils essentiels à tout homme curieux de ce (et de ceux) qui l’entoure(nt) : le microscope, le télescope, le livre et la poésie.
Jacques Lacarrière.

Cérémonie du simple, exercice de la patience. Lire est un chemin, parmi tant d’autres. Croître en clarté, voilà le but.
Christian Bobin, Le Colporteur.

Dégustation de textes, vins* ET amuse-bouches
Les vins et les textes sont notamment sélectionnés par Clotilde Davenne, œnologue, vigneronne à Préhy, Domaine des Temps Perdus, et par Francette et Lorant Hecquet, libraires à Vézelay. Les participants souhaitant contribuer à la soirée par un texte sont bienvenus et sont priés de se faire connaître.
?
Rencontre organisée par l’association Convergences, avec la librairie L’Or des Etoiles
Librairie L’Âme Enchantée, 11 rue Saint-Etienne, Vézelay
Réservation nécessaire (nombre de places limité) 03 86 33 30 06
convergences.vezelay@ordesetoiles.fr
Participation (dégustation de 5 à 7 vins* et amuse-bouches) : 18 €, tarif réduit 12 €.
Convergences/Librairie L’Or des Etoiles 29 rue Saint Etienne 89450 Vézelay

*à consommer avec modération /Document imprimé par nos soins

Jacques Lacarrière et ses Natures

Spectacle et lectures en hommage à Jacques Lacarrière Samedi 24 mars 2012 à la Bibliothèque d’Auxerre

à 14h30 : « Qui a commencé », spectacle pour les enfants à partir de 6 ans, par Guilène Ferré
à 15h30 : présentation du Cahier Jacques Lacarrière n°3, « Natures » par Gil Jouanard.

 

   

A l’occasion de la sortie du « Cahiers Jacques Lacarrière » 3 Natures qui regroupe tous les textes de Jacques Lacarrière sur la nature et le monde animal : rencontres, lectures avec :

Guilène Ferré, Françoise Huart, Gil Jouanard, Sylvia Lipa-Lacarrière pour les lectures, à la flûte, Pierrette de Fauconval.

Guilène Ferré présentera pour les enfants un conte de Jacques Lacarrière :
Qui a commencé ?

…Puisque le hasard ou le sort ou une destinée maligne m’a conduit jusqu’ici, à mi-chemin du vin de messe, du vin d’ivresse, puisque je vis à mi-chemin des archanges et des vendanges, eh bien, il ne me reste plus qu’à célébrer les épousailles du nord avec le sud, l’abolition de tout point cardinal, les hosannah des cœurs agrestes, des chœurs célestes, en fondant, en confondant à jamais en moi l’amour du vin, l’amour divin.

Les ouvrages de Jacques Lacarrière seront vendus sur place par la librairie Obliques

 

        Qui a commencé ?
Récit pour les enfants, au fil d’un jardin de Jacques Lacarrière
raconté par Guilène Ferré en compagnie de Paola Bazelaire – – Ferré
Jeune public à partir de 6 ans / 45 mn.

 

Les yeux émerveillés, deux enfants explorent la serre du Jardin des Plantes emplie de chants d’oiseaux et de plantes extraordinaires. Le « Défense de toucher aux fleurs » du gardien les arrache à leur bonheur. Marie se demande pourquoi l’homme a été inventé ! qui a eu cette idée ? qui le premier a commencé ? Avec son frère Nicolas, elle va mener l’enquête. Sapajou, maki, pangolin, ornithorynque et autres animaux forts curieux les aideront-ils à résoudre l’énigme de leur venue sur terre ?

Après Le Singe bleu et Les 7 coqs de l’aube, Guilène Ferré propose aux enfants (et aux adultes ayant gardé leur âme d’enfant !) de partir en voyage dans un étonnant jardin des plantes. Avec l’écoute alterne le jeu. Les enfants sont invités à participer afin de développer leur imagination et leur créativité, tout en découvrant des aspects du monde animal et végétal.

Guilène Ferré lie séances de Contes pour enfants (à ceux cités s’ajoute  Les mille et une portes ) et projet Rêver au jardin avec Jacques Lacarrière (en complicité avec Sylvia Lipa-Lacarrière) à l’écriture de scénarios et d’une pièce de théâtre autour de la mémoire de la Shoah.

Guilène / Lou Ferré / SOL7 Studio Ouvert aux Littératures et 7èmeArt

 

A la Bibliothèque Jacques Lacarrière

Bibliothèque Municipale
Auditorium
rue d’Ardilière
89000 AUXERRE

tel. 03.86.72.91.60
fax. 03.86.72.91.62

Jacques Lacarrière au Jardin des Plantes

Jacques Lacarrière et ses Natures
Mercredi 11 avril de 14h à 15h,

Au Jardin des plantes
amphithéâtre d’Anatomie comparée et Paléontologie,
place Valhubert
(entrée vers le mammouth).
75005 Paris
Métro lignes 5 et 10

L’écrivain Jacques Lacarrière a défendu un humanisme naturaliste qui le portait à regarder à travers les grilles du Jardin des Plantes, quand il n’était pas dans les îles grecques à mettre ses pas dans les pas de Tournefort. Aussi sera-t-il bienvenu en esprit dans le séminaire d’Antropozoologie du Muséum, où sera présenté Natures, livre fait de textes se rapportant au sujet, édité comme cahier n°3 de Chemins faisant.
François Poplin
Dans ce volume, les « Natures » de Jacques Lacarrière, multiformes, complexes, évidentes ou mystérieuses, étrangères ou familières. Préservées ou profanées.
On y trouve aussi un essai sur Maître Renart, on y croise le crapaud et son chant, la libellule, le serpent, etc. – Où il nous avoue un faible pour Félix le chat.

On éprouve souvent dans sa vie la nostalgie d’un ailleurs où vous attendraient – sans qu’on le sache ou le soupçonne – des joies mystérieuses et souveraines. L’Anguille, elle, incarne cette nostalgie et cet Ailleurs. Elle est la voyageuse de l’amour, l’Ariane qui me guide dans les labyrinthes de l’Océan. Et je suis toujours fidèle à Ariane.

Présentation François Poplin. Lectures, Gil Jouanard, Françoise Huart, Sylvia Lipa-Lacarrière.